Réforme Formation

Infographie : découvrez le calendrier de la réforme 2018 !

La loi « Avenir professionnel » promulguée par le gouvernement le 5 septembre 2018 a introduit d’importants changements dans le secteur de la formation professionnelle. En effet, le nouveau système de formation se veut plus solidaire en permettent une meilleure répartition des fonds en faveur des demandeurs d’emploi et des plus petites structures et a pour ambition de responsabiliser le salarié dans son parcours professionnel et de rendre obligatoire la certification pour l’ensemble des organismes de formation.

La réforme de la formation considérée par certains comme un véritable cataclysme et par d’autres comme un « big bang » impacte en réalité tous les acteurs du marché de la formation professionnelle en redéfinissant leurs rôles et leurs responsabilités :

  • Les organismes de formation souhaitant faire financer leurs offres de formation par des dispositifs de formations publics tels que le CPF devront réorganiser leurs offres de formation en bloc certifiants. De même, la montétisation du CPF va entraîner une baisse des prises en charge que les OF devront intégrer dans leurs stratégies de formation.
  • Les grands groupes et ETI ne bénéficieront plus des fonds collectés par les OPCA et devront financer à leurs frais les prises en charge de formation ou conclure des accords collectifs.
  • Les TPE, PME et startups continueront de cotiser pour la formation professionnelle mais dans une proportion moins que les grandes entreprises. Ainsi, les entreprises de moins de 11 salariés cotiseront à hauteur de 0,55%.
  • Les salariés seront davantage responsabilisés et choisiront eux-mêmes les formations qu’ils souhaitent suivre en se connectant à leur application CPF directement accessible depuis sur leur smartphone. Les salariés les moins qualifiés seront favorisés puisque leur CPF augmentera chaque année de 800 euros.
  • Les OPCA n’assureront plus leurs missions de collectes des fonds de la formation professionnelle. Leurs transformations en OPCO les orientera davantage vers des prestations de services.

Afin que l’ensemble des protagonistes présents sur le marché puissent répondre aux nouvelles exigences du secteur, il est crucial de disposer d’un calendrier d’entrée en vigueur des principales dispositions. C’est la raison pour laquelle, nous avons synthétisé l’ensemble de ces informations dans une infographie regroupant les principales mesures annoncées par le gouvernement entre décembre 2018 et décembre 2021. Par ailleurs, vous retrouverez également en fin d’article un lexique pour l’ensemble des acronymes utilisés.

Calendrier de la réforme par Digiformag

Lexique des acronymes :

CPF : compte personnel de formation

DIF : droit individuel à la formation

OPCO : opérateurs de compétences (il s’agit des ex OPCA)

CDC : Caisse des dépôts et consignations

CPIR : Commissions Paritaires Interprofessionnelles régionales

CEP : Conseil en évolution professionnelle

CFA : Centre de formation d’apprentis

CUFPA : contribution unique pour la formation professionnelle et l’apprentissage

Titulaire d’un master 2 en communication digitale à l’INSEEC Paris, je me suis très vite spécialisée dans la rédaction de contenus optimisés et dans l’animation de communautés en ligne. Après avoir travaillé pour des acteurs IT et B2C, j’ai découvert le monde fascinant de la formation professionnelle et défini des stratégies marketing pour des organismes de formation. Sur Digiformag, je vous propose d’analyser les dernières tendances en Digital Learning. Les Cooc, Spoc et autres Mooc n’auront bientôt plus de secrets pour vous !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Send this to a friend