Gestion formation

Formateurs indépendants : comment concilier vie professionnelle et vie personnelle ?

Pour 92 % des salariés, l’équilibre entre vie professionnelle et vie personnelle est un sujet important (source : baromètre OPE), et 72 % disent manquer de temps au quotidien.

À cet égard, les formatrices et formateurs indépendants ont un avantage de taille, puisqu’ils peuvent organiser leur temps comme ils le souhaitent !

Mais si la vie de freelance représente pour beaucoup un idéal de liberté et de flexibilité, elle ne permet pas toujours de trouver du temps pour soi. Alors, comment faire pour trouver un bon équilibre entre vie professionnelle et vie privée ?

Conseil n° 1 : ne pas travailler à la maison

Quand on lance son activité de formateur indépendant, travailler de chez soi est bien tentant, pour des questions de coûts ou pour des raisons pratiques (enfants à garder, travaux ménagers, etc.).

Ce qui semble être une bonne idée au début peut vite tourner au cauchemar : essayez de donner un webinaire quand le petit dernier fait ses dents, et vous comprendrez vite ! Quand on reste chez soi, il est également plus difficile de faire vraiment une coupure entre travail et vie privée. On a parfois l’impression que la journée de travail n’est jamais vraiment terminée.

La bonne nouvelle, c’est que vous disposez d’un grand nombre d’options pour sortir de chez vous :

  • Les espaces de coworking se multiplient en France, y compris dans les zones rurales. Selon les espaces, vous pouvez louer un bureau à l’année ou bien choisir d’y passer quelques heures ici et là, en fonction de votre planning. C’est bien souvent l’option la plus économique et la plus flexible, surtout si vous n’avez pas besoin d’un bureau à temps plein.
  • Si vous vous déplacez beaucoup pour donner vos formations, sachez que vous trouverez des espaces à louer à la journée dans la plupart des centres d’affaires proches des gares.
  • Louer un bureau à plusieurs : vous pouvez proposer à des collègues ou à d’autres indépendants de louer ensemble un grand bureau, histoire de mutualiser les ressources. Bien sûr, il faudra bien choisir vos colocataires !
  • Travailler dans un café : une autre solution pour se créer un environnement de travail stimulant à moindres coûts.

Le temps de trajet entre domicile et lieu de travail constitue par ailleurs un sas utile pour couper sa journée.

Conseil n° 2 : Savoir se rendre indisponible

Le droit à la déconnexion a fait son entrée dans le Code du travail, preuve parmi d’autres de l’importance de l’équilibre vie pro/vie perso pour le bien-être et l’efficacité au travail. Mais comment faire hors du cadre du salariat ?

Fixez-vous des horaires de bureau : vous l’aurez probablement remarqué, l’un des principaux avantages d’être freelance, c’est de pouvoir fixer soi-même son emploi du temps. Que vous choisissiez de vous aligner sur un typique 9 h – 17 h ou de travailler le week-end, l’essentiel est de prévenir vos clients et vos stagiaires que vous n’êtes pas joignable en dehors de ces horaires (en indiquant vos horaires dans votre signature d’e-mail ou sur votre site web, par exemple).

Utilisez un deuxième téléphone pour votre activité professionnelle et surtout, éteignez-le en dehors de vos horaires de bureau ! Cela vous évitera la tentation de répondre à vos e-mails le soir et le week-end.

Accordez-vous un solde de congés : les salariés ont droit à des congés, alors pourquoi pas vous ? En début d’année, accordez-vous un nombre de jours de congés pour l’année à venir. Faites le point à plusieurs reprises au cours de l’année. Si vous n’avez pas épuisé votre solde, prévoyez des jours off. Ou inversement, vous pouvez prévoir de donner un coup de collier et de travailler quelques week-ends.

Conseil n° 3 : bien s’organiser

Les conseils précédents sont difficiles à mettre en œuvre sans une bonne organisation.

Parmi les innombrables systèmes d’organisation qui existent, une méthode en particulier fonctionne bien (à mon avis) : organiser sa journée en créneaux thématiques. Cette façon de faire est bien adaptée à la profession de formateur, où chaque semaine ne se ressemble pas forcément et où les tâches administratives, les rendez-vous clients, les préparations de formations et vos activités personnelles doivent s’articuler autour de vos sessions de formation.

Concrètement, comment ça marche ?

  • Ouvrez votre agenda (papier ou en ligne) et ajoutez toutes vos formations prévues si elles n’y sont pas déjà.
  • Avant et après vos sessions de formation, réservez des créneaux correspondant aux temps de trajet (utilisez une autre couleur).
  • Ajoutez les activités personnelles qui vous tiennent à cœur (sport, loisirs, temps à passer en famille). Si vous êtes inscrit à une activité sportive ou culturelle hebdomadaire, réservez le créneau correspondant chaque semaine.
  • N’oubliez pas de griser les week-ends et vos jours de repos. Ces jours-là, on n’y touche pas !
  • Maintenant que vos activités personnelles et vos formations sont planifiées, vous pouvez placer vos blocs de travail dans les créneaux libres restants. J’expliquais ici comment travailler par contexte. Dans la mesure du possible, essayez de regrouper les tâches similaires et de tenir compte du niveau d’énergie requis (préparer une formation utilise plus de matière grise que faire une facture).

Grâce à cette méthode, vous pouvez facilement organiser votre semaine à venir en fonction de vos formations prévues et vous focaliser sur les bonnes priorités.

Au fil du temps, vous testerez probablement différentes méthodes pour vous organiser et trouver un équilibre. L’essentiel ? Bien définir vos priorités entre activités professionnelles et vie personnelle et passer des accords avec vous-mêmes. Si vous étiez en entreprise, vous respecteriez vos engagements. Vous avez la chance d’avoir choisi d’être votre propre patron-ne, alors profitez-en pour prendre soin de vous !

Rédactrice et traductrice professionnelle de métier, j’ai fait également un passage par l’enseignement en université et m’intéresse à l’innovation et au digital appliqués à la formation.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Send this to a friend