E-learning

Comment faire une vidéo pour une formation e-learning ? En bonus : des exemples de vidéos réalisées

Digitaliser son activité, c’est se donner la possibilité de produire plus avec moins de moyens et le e-learning n’échappe pas à cette tendance. Pour beaucoup de formateurs, se lancer en e-learning c’est l’opportunité de construire une formation complète en n’utilisant qu’un smartphone et de quelques logiciels. Des formations peu coûteuses à produire, qui pourront ensuite être diffusées (et vendues !) auprès d’un large public. En réalité, si il est tout à fait possible de créer une vidéo e-learning avec peu de moyens, c’est également un format qui ne tolère pas les erreurs de confection : une image qui tremble ou un son grésillant et l’apprenant a tôt fait de changer de fenêtre !

Aujourd’hui, nous vous partageons quelques bonnes pratiques pour vous aider à créer votre première vidéo e-learning par vous-même. Vous découvrirez également un exemple de vidéo réalisé par nos soins et respectant l’ensemble de ces préceptes. Pas besoin d’être Martin Scorsese pour obtenir un rendu professionnel !

Pourquoi faire des vidéos e-learning ?

Faut-il absolument faire une vidéo pour enrichir ses supports e-learning ? Si il est plutôt facile d’animer un powerpoint ou de travailler un fichier texte pour le rendre plus lisible, faire une vidéo exige plus de moyens. Si vous n’êtes pas très technophile, vous avez la possibilité de sous-traiter la création de la vidéo auprès d’un prestataire qui aura à disposition tout le matériel (vidéo, son, montage) nécessaire. Au contraire, si vous aimez créer vos contenus, il est possible de réaliser soi-même des vidéos au rendu professionnel avec un simple smartphone et un micro !

Faire des vidéos pour sa formation e-learning peut être un véritable atout auprès de vos stagiaires, en plus de varier les supports et donc de maintenir l’attention de vos apprenants, c’est également l’occasion de montrer ou démontrer des éléments de votre cours qui sont difficiles à expliquer simplement par écrit.

Faire une vidéo e-learning peut être utile pour :

  • Faire une démonstration pratique : comment appliquer une technique en particulier par exemple.
  • Illustrer une présentation : montrer des exemples, des lieux, des archives auxquels les apprenants n’ont pas forcément accès par eux-mêmes.
  • Expliquer un concept : parfois le texte ne suffit pas ou a besoin d’être complété par une explication orale !
  • Mettre en scène un débat : faire intervenir des experts, fluidifier les échanges et valoriser chaque point de vue.

Comment structurer sa vidéo e-learning ?

Attention, une vidéo e-learning n’est pas un cours filmé ! Là où le cours présentiel va favoriser l’interactivité et s’adapter aux besoins des apprenants, une vidéo e-learning se doit d’être concise, répondre à une problématique précise et donner un certain nombre d’informations-clés à vos stagiaires.

Au niveau du format, il faut donc privilégier des vidéos courtes et dynamiques qui capteront l’attention des apprenants et vous permettront de partager les bonnes informations au bon moment. Beaucoup d’études se sont penchées sur la question du temps d’attention des élèves sur les formations vidéo. En 2014, par exemple, une analyse du temps de visionnage des stagiaires sur des vidéos e-learning a montré que l’attention baissait drastiquement au-delà de 6 minutes de vidéo. N’ayez donc pas peur de découper votre contenu en plusieurs vidéos de 3 à 6 minutes maximum : cela vous permettra de susciter l’intérêt de vos stagiaires tout en leur permettant de naviguer plus simplement entre les différentes notions présentées.

A vous donc d’adapter le contenu au format de la vidéo ! Pour chacune de vos vidéos, pensez à hiérarchiser les informations : il est important d’identifier en amont quels sont les éléments que doivent retenir les stagiaires afin de les valoriser. A l’inverse, diminuez les frictions, c’est-à-dire, tout ce qui pourrait perdre l’attention de vos stagiaires : expliquez les termes de jargon, évitez les redondances et privilégiez un ton informel.

Que mettre dans sa vidéo ?

L’avantage de la vidéo sur les supports textes ? Le mouvement et le son ! Deux éléments à utiliser à votre avantage pour votre nouveau support.

Pour l’image, vous pouvez illustrer votre vidéo de plusieurs façons différentes : en parlant face à la caméra (pour présenter un concept ou un débat), en partageant des manipulations ou des schémas explicatifs, ou encore en utilisant des images tierces, comme des images d’archives, ou des extraits de films ou de documentaires. Mais attention à ne pas perdre l’apprenant ! Chaque élément montré à l’écran doit avoir une utilité pédagogique.

En vidéo, le son est aussi important que l’image ! Utilisez votre voix comme voix off pour maintenir un lien avec les stagiaires tout au long de la vidéo. Si le besoin s’en fait sentir, pour maintenir le rythme notamment, n’ayez pas peur d’utiliser des bruitages ou des musiques de fond. Comme pour les images, cela doit servir l’objectif pédagogique de votre vidéo. N’hésitez pas à appliquer l’adage“less is more” en privilégiant une vidéo sobre à une explosion de sons et de couleurs qui risqueraient de perdre votre stagiaire.

Construire sa première vidéo étape par étape

Vous avez donc décidé d’enrichir vos cours en ligne avec des vidéos, vous savez de quoi vous allez parler et il ne vous reste plus qu’à vous lancer ? Suivez ce guide pas à pas pour créer votre première vidéo e-learning sereinement.

Définir l’objectif de la vidéo :

En amont, définissez ce dont la vidéo va parler, et avec quels éléments votre stagiaire devra repartir. Ces deux éléments seront votre fil rouge tout au long de la création de votre vidéo !

Scénariser sa vidéo e-learning :

Scénariser sa vidéo, cela signifie se projeter concrètement dans la réalisation : c’est le moment d’écrire le texte de la voix off, de choisir le décor et les plans de coupe (c’est-à-dire les images, schémas ou extraits qui apparaîtront à l’écran) et également de rassembler le matériel nécessaire ! Si vous décidez de vous filmer pour votre vidéo, trouvez un fond informel devant lequel poser votre caméra : un canapé ou un bureau donneront une impression de proximité qui favorisera l’engagement de vos stagiaires pour votre vidéo. Pour les plans de coupe, vérifiez que vous avez bien tous les droits nécessaires à la réutilisation des images et que celles-ci sont au bon format.

Filmer sa vidéo :

Une fois que vous avez tout préparé, il ne reste plus qu’à filmer ! N’ayez pas peur de vous y reprendre à plusieurs fois et de tenter plusieurs formats : en parlant plus ou moins vite, en vous déplaçant dans votre décor ou encore en ajoutant, ou en supprimant du texte. Si vous n’êtes pas expérimenté, pas de panique ! Il faut généralement plusieurs prises, même pour les professionnels, pour obtenir un résultat correct. Et si le contenu est clé, n’oubliez jamais la forme : tout au long de la réalisation de votre vidéo, pensez à vérifier la stabilité de votre vidéo, l’éclairage ainsi que le son. Vous ne voulez pas avoir à refaire vos prises une fois celles-ci enregistrées !

Monter sa vidéo :

Vous avez désormais tous les plans et tous les sons dont vous avez besoin pour créer votre vidéo, il ne vous reste plus qu’à les assembler. Le montage est l’occasion de tester différents formats : rallongez la vidéo, ajoutez des effets de transition, du texte ou de la musique… Faites des essais et mettez-vous à la place d’un stagiaire. Une vidéo dynamique n’a pas besoin d’avoir des tonnes d’effets mais doit répondre à la problématique de l’apprenant : le meilleur moyen de savoir ce qui marche reste encore de faire visionner plusieurs versions de la vidéo finale à quelques stagiaires tests !

Partager sa vidéo :

Le montage est terminé, il ne vous reste plus qu’à partager votre vidéo au monde ! Même si vous prévoyez de diffuser votre vidéo sur des plateformes LMS qui vont nécessiter des formats de diffusion compacts, exportez toujours votre vidéo au format le plus qualitatif, même si cela alourdit le fichier. Il est toujours possible de réduire une vidéo, par contre il n’est pas possible d’augmenter la qualité d’un fichier à posteriori. A titre indicatif, privilégiez des formats d’export à 1080p en HD.

Quelques exemples de vidéos e-learning

Pour présenter notre logiciel Digiforma à nos utilisateurs, j’ai par exemple réalisé une série de vidéos e-learning afin de détailler l’ensemble des fonctionnalités disponibles. Pour chaque vidéo, j’ai réalisé une courte introduction expliquant l’intérêt de la fonctionnalité et l’objectif de la vidéo. J’ai ensuite filmé mon écran via le logiciel de montage Camtasia, pour y détailler les différents éléments de présentation. Entre chaque partie, j’ai inséré un écran titre, pour clarifier le plan de la vidéo.

Pour exemple, voici la courte vidéo qui a été réalisée pour présenter le Bilan Pédagogique et Financier dans Digiforma :

Pour les utilisateurs de Digiforma, vous pouvez consulter nos autres vidéos sur cette page ! Vous verrez qu’on a testé différents formats et différents rythmes de vidéo en fonction des objectifs des vidéos.


Se lancer dans les vidéos e-learning c’est l’occasion de repenser le contenu de ses cours et son rapport à la pédagogie : c’est un exercice qui demande du temps et de la patience, mais qui permet aussi de découvrir de nouvelles méthodologies pour créer des modules e-learning de manièe très progressive. Une fois la vidéo éditée, il faut encore l’intégrer dans son parcours e-learning, la mettre en ligne et la partager : autant d’étapes nécessaires pour construire un cours dématérialisé de A à Z.

Et vous ? Quelles sont vos astuces pour réaliser des vidéos e-learning parfaites ?

Passionnée d’innovation, j’accompagne les entreprise dans la définition de leur stratégie de contenus web et j’interviens en conférences sur des sujets comme l’agilité ou la communication.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Send this to a friend