Le début d’année est souvent un moment propice aux bonnes résolutions ! Formateurs et formatrices, quelles seront les vôtres cette année ? Voici quelques leviers à actionner pour booster votre activité de formation et prendre un nouveau départ en 2019.

Se fixer des objectifs pour l’année

Tout d’abord, oublions le mot « résolution » ! Après tout, les bonnes résolutions sont réputées pour être difficiles à tenir…

Dans le contexte professionnel, il est important de se fixer des objectifs, une ligne directrice qui guidera votre activité à court, moyen et long terme.

Que vous travailliez seul , dans une petite structure ou que vous soyez à la tête d’un grand organisme de formation, ces objectifs devraient procéder de votre vision.

Il existe différentes méthodes de fixation des objectifs. La plus connue est sans doute la méthode SMART. Un objectif SMART est un objectif :

  • Spécifique : utilisez autant de chiffres et d’éléments quantifiables que possible pour rendre votre objectif concret.
    • Par exemple : « augmenter mon chiffre d’affaires de 10 000 € d’ici le 31 décembre 2019 » est plus concret que « gagner plus d’argent ».
  • Mesurable : un objectif chiffré devient de facto un indicateur mesurable, indispensable pour savoir si vous avez atteint l’objectif.
  • Ambitieux et Accepté : l’objectif doit constituer un challenge, vous sortir de votre zone de confort. Mais il doit aussi être accepté par l’équipe pour que chacun s’implique et contribue à la concrétisation de votre vision.
  • Réaliste : l’ambition est une bonne chose, mais il faut aussi rester réaliste, ne pas placer la barre trop haut. Foncer vers un échec certain, ce sont des frustrations garanties.
  • Temporel (inscrit dans le temps) : les échéances sont indispensables pour planifier l’action et fournir les efforts et les investissements nécessaires.

De ces objectifs découleront les actions à mettre en place en cours d’année.

Il s’agit donc d’une approche « top down » : Vision > Objectifs > Actions et calendrier.

Développer son réseau

Si votre objectif est de doper votre chiffre d’affaires, vous savez déjà que le réseau est la plus précieuse des ressources.

LinkedIn, Twitter et les réseaux sociaux sont des outils incroyables pour vous présenter comme un expert de votre domaine et vous faire connaître d’un plus large public. Être actif intelligemment sur les réseaux, partager du contenu de qualité et publier du contenu original sont autant de leviers permettant de vous faire une excellente réputation. Si vous ne savez pas sur quels réseaux concentrer vos efforts, nous avons publié un article complet à ce sujet.

Si vous êtes indépendant ou faites partie d’une petite équipe, les espaces de coworking qui fleurissent partout en France depuis quelques années sont des lieux propices à la collaboration et au réseautage. Par votre présence et votre professionnalisme, vous pouvez là aussi afficher votre expertise et nouer des contacts précieux pour votre business local.

Assister à des salons et à des événements professionnels est un autre moyen d’aller à la rencontre de vos prospects. Vous êtes formateur en anglais ? Rendez-vous dans les salons professionnels et ciblez les entreprises qui travaillent à l’international. Peut-être auront-elles besoin de vos services. Vous êtes formateur et coach pour les personnes en reconversion professionnelle ? Les salons de l’emploi peuvent devenir votre terrain de jeu !

Attention, ces visites ne s’improvisent pas. Il ne s’agit pas de déposer votre carte à tous les stands, mais bien de suivre une stratégie précise. Sélectionnez les interlocuteurs que vous souhaitez rencontrer et préparez soigneusement votre discours commercial.

Doper sa productivité avec un logiciel de gestion de la formation

La formation est une activité très réglementée qui s’accompagne, vous le savez bien, de tâches administratives très lourdes et chronophages. Heureusement, il existe des solutions de gestion qui permettent d’automatiser un maximum l’administratif :

  • génération automatique des documents obligatoires (attestations, conventions, feuilles d’émargement…),
  • production automatique du bilan pédagogique et financier (BPF),
  • production de rapports, conformité RGPD, etc.

Si la sélection du logiciel représente un investissement de temps et un coût, vous pourrez ensuite consacrer plus de temps et de ressources à des tâches à forte valeur ajoutée telle que le commercial, le marketing et bien sûr la production de formations de qualité.

Les meilleures solutions de gestion embarquent également des API ou des fonctionnalités permettant de publier vos programmes de formation et votre calendrier sur votre site web professionnel. Vous pouvez aussi envisager de mettre en place un extranet pour partager des ressources avec les apprenants ou gérer les inscriptions automatiquement.

Alors cette année, on oublie Excel et on passe à une solution de gestion des formations digne de ce nom !

 

Nous espérons que ces quelques pistes vous donneront des idées pour donner un coup de boost à votre activité de formateur en 2019 !

 

Rédactrice et traductrice professionnelle de métier, j’ai fait également un passage par l’enseignement en université et m’intéresse à l’innovation et au digital appliqués à la formation.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Send this to a friend