E-learning

Maximisez la réussite du lancement de votre formation e-learning

Imaginez la situation suivante : vous avez une idée de formation, envie de mettre sur pied un parcours digital, eu une révélation concernant un sujet. Toutefois, vous ne savez pas si cette nouvelle offre peut plaire, si elle est bien ficelée ou si elle sera assez rentable. Vous hésitez, vous en parlez autour de vous, vous regardez ce que propose la concurrence, vous doutez de votre contenu et parfois même, de vous.

Vous vous retrouvez dans ce portrait ? C’est parfait, vous êtes au bon endroit. Pourquoi ça ? Parce que, le temps de cet article, nous allons découvrir les secrets d’un lancement qui marche. Pour un parcours, pour une formation e-learning et même pour un module, il existe quelques recettes qui assurent le succès de vos débuts.

En préambule, une bonne nouvelle : vous n’avez pas besoin d’avoir déjà construit votre e-learning pour appliquer ces conseils. Ils sont d’autant plus porteurs si vous n’avez encore rien produit.

À lire également : 4 conseils pour faire décoller votre offre de formation en e-learning !

De quoi parle-t-on ?

Loin du trèfle à 4 feuilles ou de la patte de lapin, les recettes d’un lancement d’e-learning réussi se résument à deux points : la communauté et le test. Lorsque vous travaillez votre communication, centrez vos efforts sur vos relations avec votre communauté et autorisez-vous le test.

En premier, la communauté

Avoir une formation c’est bien, avoir une audience, c’est mieux. Que vous soyez formateur de longue date ou jeune recrue, vous avez besoin de vous faire connaître, d’embarquer des personnes dans votre projet. Sans communauté, point d’apprenants et sans apprenants…

L’objectif est donc de constituer tout un vivier de personnes qui s’intéressent à vos sujets, qui posent les questions pour lesquelles vous avez les réponses.

Vous proposez une formation sur l’emailing en tant que stratégie marketing ? Créez un espace dédié aux personnes dont le premier problème est la communication digitale ; qui cherchent de nouvelles techniques de vente ou qui s’intéressent au marketing online.

Vous voulez former sur un CRM ? Regardez du côté des commerciaux, des DSI et même, des DG de petites et moyennes entreprises. Autre axe : pensez aux indépendants qui perdent un temps fou à gérer leurs diverses bases de données.

Vous l’aurez compris, votre effort n° 1 porte sur le rassemblement des individus qui partagent soit une situation, soit un problème.

Au fur et à mesure de sa construction, la communauté vivra grâce à votre partage de contenu pointu et aux échanges qu’elle alimentera de façon autonome. Si vous ne savez pas trop par où débuter, regardez comment stimuler votre communauté d’apprentissage à distance.

En second, le test

Ici, un peu de répit, je veux surtout parler d’état d’esprit. Pour bien vous lancer, sortez-vous un principe de la tête : vous n’avez pas besoin que votre formation soit finie pour en faire la promotion.

Ne pensez plus que le processus obligatoire passe par la création de l’e-learning, puis (quelques mois plus tard) par sa promotion. Déjà, le processus très long est décourageant et il repousse le jour où votre formation vous rapporte de l’argent. Or, ce n’est pas ce que l’on cherche à faire ici. Ici, on veut valider une idée et faire rapidement rentrer les gains.

Comment vous y prendre pour lancer rapidement votre formation ?

Avant toute chose, pour qu’une formation marche, il faut qu’elle réponde à un besoin de formation. Si votre idée est super pour vous, mais pas pour vos futurs apprenants, elle ne trouvera jamais son public. Découvrez comment aligner vos offres sur votre cible dans cet article.

Lorsque l’idée est plus ou moins validée, basculez sur d’autres actions :

  1. Poser des questions à votre communauté
  2. Partager des extraits de votre formation en devenir
  3. En parler régulièrement sur vos plateformes
  4. Créer du contenu spécial pour votre phase de pré-lancement
  5. Lancer des petites offres. Kézako ? Découpez votre formation en petits extraits (via des vidéos ou via vos supports) et ne proposez que ces petites pièces à la vente. Chaque capsule est assez courte à produire, coûte moins cher que l’ensemble de la formation et peut sembler moins engageante financièrement pour votre audience. Tous les acheteurs de vos petites offres, s’ils sont convaincus, sont d’autant plus susceptibles d’acheter votre formation entière.

Pourquoi passer par ces étapes ?

L’idée derrière ce travail est simple : plus votre audience est avertie de votre future formation, plus elle est satisfaite de ses échanges, plus elle aime votre contenu, plus elle est encline à rejoindre votre formation dès que celle-ci est disponible.

Deuxième bénéfice : via vos partages, pendant la phase d’écoute et avec les petites offres, vous calibrez précisément votre formation. Vous savez ce qui doit se trouver dans vos modules e-learning, vous choisissez le meilleur support et connaissez les formats à privilégier.

Dernier gain non négligeable : vous rentabilisez rapidement vos efforts. Plus vous gagnez de l’argent tôt sur votre formation, plus vous avez le temps de la modifier, de la faire évoluer et de lui apporter le meilleur aspect possible.

À lire également : gérer la communication avec vos apprenants avant et après une formation

Ce dont vous n’avez pas besoin

Rassurez-vous, vous ne devez avoir que du temps et de la motivation pour pré-lancer votre formation. Vous n’avez même pas besoin :

  • D’une grande communauté ;
  • D’une grosse offre de formation ;
  • D’une formation déjà construite.

Les efforts se réalisent à partir d’ici.

À qui s’adressent ces conseils ?

Ces conseils s’adressent aussi bien aux formateurs indépendants qu’aux organismes de formation. Votre structure n’influence pas votre approche. Elle peut jouer sur votre communication (marketing de marque ou Personal Branding), mais rien de bien profond.

Pour assurer un lancement fulgurant, n’oubliez pas qu’en premier lieu, vous devez être visible en tant que formateur (soit par des comptes sur les réseaux sociaux, soit via votre propre site). Si vous n’êtes pas formateur de métier, pensez à bien valoriser vos actions de formation sur les plateformes de votre choix. Découvrez laquelle vous sied le mieux : 8 outils gratuits pour créer une communauté d’apprenants.

Parfois la clé, ce n’est pas tant de travailler et retravailler sa formation, c’est surtout de lui donner une existence dans votre écosystème. Plus important que le choix de vos supports, l’écoute des besoins profonds de vos apprenants cibles est la clé de tout. En mettant en place le système proposé, il y a fort à parier que votre prochain lancement ne ressemble pas au dernier.

Vous avez appliqué ces conseils ? Racontez-nous en commentaires, nous serons ravis d’avoir vos retours !

Diplômée d’un Master 2 en communication à Sciences Po Grenoble, je travaille essentiellement dans des domaines B2B. Après quelques expériences dans le web, je me suis spécialisée en création, optimisation et pilotage de contenus. J’évolue dans des domaines autour de la formation, des RH et du digital. Je m’intéresse particulièrement aux nouvelles méthodes d’enseignement et à la valeur ajoutée du numérique dans l’apprentissage.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Send this to a friend