Logo Digiformag
, Actualité de la formation

SkillFest 2023 : 2 jours pour parler du futur de la formation professionnelle

Sommaire

Jeudi 8 et vendredi 9 juin 2023, nous avons eu le plaisir d’être partenaire du SkillFest, le festival des compétences organisé par les Acteurs de la Compétence.
Au programme : des conférences, des ateliers et du networking ! On vous dit tout sur les grandes tendances à retenir dès les prochains mois pour la branche de la formation professionnelle.

 

Quel est le rôle des Acteurs de la Compétence 

Digiforma a récemment adhéré aux Acteurs de la Compétence, la plus ancienne fédération dédiée aux acteurs de la formation professionnelle. Depuis 1991, elle rassemble toutes les entreprises qui contribuent au développement des compétences, dont plus de 1 400 organismes de formation.

Présidée par Christopher Sullivan, l’association est engagée pour renforcer l’accès de tous au développement des compétences et accompagner l’évolution des métiers. Elle propose chaque semaine à ses membres, des rencontres avec des experts métiers pour rester en veille sur les nouvelles réglementations du secteur.

 

SkillFest 2023 : de quoi a-t-on parlé

Parmi les thématiques abordées, il y avait bien sûr quelques marronniers de la formation professionnelle. 

Malek Benaïssa – Les Acteurs de la Compétence

Certifications et CPF 

Hautement politique, il était incontournable de parler des certifications et du CPF lors de cet événement. Nous n’avons pas été déçues. René Bagorski de France compétences est venu présenter les dernières actualités de la certification professionnelle. Ce qu’il faut retenir : toujours et encore plus de contrôle des certificateurs pour les mois à venir. Les certificateurs sont invités à suivre les recommandations de France compétences et de la Caisse des dépôts et consignations pour ne pas risquer d’être déréférencés.

 

Action de formation en situation de travail (AFEST) : comment aider les OF à passer le pas ?

Vous vous demandez s’il est pertinent pour votre OF de former des référents AFEST ? La réponse est oui ! Pourquoi ? En premier lieu, parce qu’on est bon dernier européen sur le pourcentage des entreprises ayant dispensé une formation planifiée et tutorée en situation de travail pour leurs salariés.

Si cette modalité pédagogique peine encore à émerger au sein des sociétés, elle risque de devenir un incontournable ces prochains mois dans un contexte d’acquisition de compétences immédiatement utilisables. Lors de l’atelier « Comment rénover, réinventer ses offres avec la formation en situation de travail/ AFEST », Franck Savann et Henri Occre ont invité les participants à réfléchir à des leviers pour transformer leurs actions de formation en utilisant cette modalité pédagogique. En effet, tous les acteurs peuvent proposer l’AFEST, pas besoin de déposer un dossier ou de respecter un nombre incalculable d’indicateurs. N’hésitez pas à aller consulter le super PETIT GUIDE DE L’AFEST À L’USAGE DE TOUS

 

La sous-traitance, un des sujets phares des prochains mois

Crédit photo Malek Benaïssa – Les Acteurs de la Compétence

François Galinou d’ICPF est venu nous parler “Qualité et performance de la sous-traitance, comment recruter et qualifier un sous-traitant”, un questionnement d’autant plus d’actualité quand on sait les nouvelles obligations liées à Qualiopi pour les sous-traitants voulant proposer des formations CPF. La logique est plutôt simple, un organisme de formation est responsable de ses sous-traitants et s’assure qu’ils sont bien dans une démarche qualité. Accompagnement et contrôle sont donc les maîtres-mots.

 

 VAE : 7 raisons pour découvrir sa nouvelle formule

Crédit Photo- Malek Benaïssa – Les Acteurs de la Compétence


100 000 ! C’est le nombre de dossiers de VAE que souhaite valider le Ministère du travail d’ici 2024.
Un objectif ambitieux qui dépendra à la fois des entreprises, des conseillers en transition professionnelle (CEP) et des organismes de formation. Dans cette course contre la montre, chaque acteur a son rôle à jouer.


Olivier Girard, le défendeur de la VAE nouvelle formule (projet REVA) a fait le point sur les nouveautés du dispositif et les financements adossés. Nous avons notamment appris que le financement des jurys sera pris en charge par l’Etat. À noter cependant que ce dispositif semble prendre ses distances avec les certifications RS et RNCP. En effet, toutes les certifications ne seront pas enregistrées sur la future plateforme simplifiée de la VAE, on y retrouvera uniquement des formations inscrites au RNCP, si l’organisme certificateur en fait la demande et après étude de la certification. 



Une branche qui doit répondre aux enjeux du marché et aux orientations politiques  

Crédit Photo- Malek Benaïssa – Les Acteurs de la Compétence

Le secteur de la formation professionnelle ne peut pas, et ne doit pas, passer à côté des deux principaux enjeux du moment : la croissance verte et l’intelligence artificielle. Ces deux journées nous ont bien appris une chose : les organismes de formation vont devoir se réinventer et se diversifier vers des domaines porteurs. Isabelle Rouhan, présidente de Colibri Tament et de l’Observatoire des métiers du futur est venue nous questionner sur la thématique “Comment imaginer les métiers du futur ?”

 

Parmi les ateliers proposés nous avons notamment suivi celui de Nicolas Depooter de la Fondation GoodPlanet : transformer et se transformer, la résilience face au changement climatique.  Pour illustrer ces enjeux, des images valent plus que des mots. Nicolas a souhaité nous partager un documentaire de Yann Arthus Bertrand sur le Bangladesh dont les habitants subissent depuis des années les conséquences directes du réchauffement climatique. Ce sont 25 minutes de récit glaçant sur une population qui tente de s’adapter chaque jour par tous les moyens.

 

Au-delà des mots, des financements et des projets concrets vont dans ce sens. On peut notamment citer la conférence  “Industrie verte : quelles compétences, quels métiers, comment y former ?” de Moussa Camara, Président et fondateur de l’association Les Déterminés. Il y a une vraie place à prendre pour les organismes proposant des formations dans le secteur de la réindustrialisation et la croissance verte. 

 

Les planètes semblent ainsi enfin alignées, surtout lorsqu’on écoute Gilles Babinet, co-président du Conseil national du numérique qui a animé une conférence : « Numérique et environnement, des compétences croisées ? » On se dit que les plus visionnaires vont se lancer dès à présent sur ces thématiques. 

 

Les conférences bonus

 

  • La conférence autours des neurosciences : il n’y a pas de haut potentiel
Crédit Photo-Malek Benaïssa – Les Acteurs de la Compétence


Sama Karaki, fondatrice du Social Brain Institut a embarqué l’assistance sur un sujet brûlant : la place prédominante du statut social dans le choix de nos métiers et carrières. L’auteur du livre “Le travail en équipe” nous a fortement incités à accepter notre “médiocrité” à tous afin de mettre en avant la collaboration et les réussites collectives. Un message inspirant pour clôturer ces 2 jours de festival !

 

  • La RSE, un enjeu pour le secteur de la formation professionnelle

Un atelier pour réfléchir à l’impact des acteurs du secteur dans le domaine de l’économie, sociale et solidaire animé par Roxane Pauty et Benoît Sénéchal. Désormais les entreprises et clients sont aussi attentifs aux engagements de leurs partenaires organismes de formation. Lieux et modalités de formation, locaux, politique salariale, support de formation, autant de leviers pour démontrer sa politique RSE. La fédération Acteurs de la Compétence consciente de ces enjeux, a lancé en 2022 une première démarche collective, le Challenge Bilan Carbone, visant à accompagner ses adhérents dans la réalisation d’un bilan carbone, en partenariat avec l’entreprise spécialisée SAMI.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Participer à notre prochain webinaire

Abonnez-vous à notre format papier

Digiformag Magazine - Edition 6 - Automne 2023

Formalerte : outil automatisé de veille pour la formation professionnelle

Newsletter

Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.

Participez à notre enquête sur les OF et l'IA

 

Enquête l'IA va- t-elle impacter la vie des organismes de formation - Digiformag

Je participe à l’enquête !

Les plus lus

learning technologies 2024

Learning Technologies 2024 : l’IA au cœur de toutes les conversations !

Webinaire – Comment la V9 va impacter les OF sur la sous-traitance ?

sous traitant cpf

CPF : un plafond de 80 % autorisé en sous-traitance

nouveau décret sous traitance dans le cadre du cpf

Sous-traitance et CPF : la sortie du décret tant attendu !

ils ont dit non à Qualiopi

Ils ont dit NON à Qualiopi

Live Digiforma au Muséum d'Histoire naturelle

Retour sur le Live Digiforma 2023 : merci à tous !

Réforme de la formation : ce qui va changer d’ici 2022

OF > Comment rendre vos formations éligibles au CPF ?

Créer sa première formation professionnelle

Créer son organisme de formation professionnelle

titre certifié au RNCP

Qu’est-ce qu’un titre certifié et comment l’enregistrer au RNCP ?

résumé des 7 critères Qualiopi

Les 7 critères de Qualiopi : ce qu’il faut savoir

© 2024 Digiformag – Le magazine / blog de la formation pour organismes et formateurs par Digiforma – Tous droits réservés | Mentions légales | Contact