Communication

Créer un e-learning à son image

Qu’est-ce qui distingue un bon e-learning d’un e-learning basique ? Son contenu, son articulation, sa variété de formats et aussi… Son univers visuel.

Selon une étude parue dans le média scientifique SAGE journals, la majorité des individus s’accroche à la première impression qu’elle a de quelqu’un ou de quelque chose. C’est dire l’importance d’avoir le bon ton dès le début. Dans une formation e-learning, la première impression passe majoritairement par son aspect graphique.

Il ne faut pas le négliger d’accord, mais de là à créer un univers très pointu, c’est une autre histoire… C’est pourquoi nous préférons vous donner des conseils pratiques et accessibles. Prêt.e à donner une nouvelle image à vos modules ? C’est parti !

Cas n°1 : vous ou votre entité possédez déjà une charte graphique

Si vous avez en votre possession un univers graphique pensé dans les moindres détails, la majeure partie du travail est réalisée. Toutefois, rien ne vous empêche de vous amuser un peu et d’instaurer de la variété :

  1. En complément des polices sélectionnées dans votre charte graphique, vous pouvez choisir des typographies complémentaires. Tout en restant en cohérence avec votre design, amusez-vous à varier les formats, les grasses et les MS. Attention à privilégier systématiquement une lecture claire, surtout si vos apprenants sont sur mobile.
  2. Créez une harmonie dans vos couleurs. Entre votre charte graphique et vos éléments visuels extérieurs (photos, illustrations, GIF…), vous pouvez créer un univers attrayant. Pensez juste à l’image globale : trop de couleurs tuent le contenu. Trop peu de couleurs tuent l’intérêt. Trois couleurs sur un écran et le tour est joué. Des sites comme Adobe Color vous affichent de belles palettes.
  3. Jouez avec les tendances. Bien que vous n’ayez pas accès à tout l’éventail de teintes, vous pouvez parfaitement saupoudrer vos modules de design modernes. En 2021, on aime les grands caractères, l’illustration, la 3D, le minimalisme ou au contraire, le vintage (années 1990 en tête).
  4. Pensez aux petits éléments : les boutons, les bulles de texte ou les icônes par exemple. Il existe de nombreuses bibliothèques gratuites en ligne qui vous aideront à trouver votre bonheur et à construire un ensemble sympathique. Logiquement, ces visuels sont lisibles sur tous les supports, mais faites un petit test au cas où.

Votre latitude est assez limitée, mais n’interdit pas un peu de fantaisie. À défaut de créer un univers unique pour chaque formation, vous pouvez agrémenter vos modules d’éléments qui taperont dans l’œil de votre cible.

Dernier conseil, pensez à l’accessibilité de vos contenus : Handicap visuel et supports de formation : et si on s’y mettait tout de suite ?

Cas n°2 : vous n’avez pas ou ne voulez pas utiliser votre charte graphique

Vous avez devant vous un spectre infini de possibilités. Excitant et vertigineux à la fois, le choix peut vous faire prendre de mauvaises décisions. Pour éviter cet écueil, retenez deux choses : le contenant sert le contenu et l’inspiration est la clé.

Lorsque vous concevez l’univers visuel de vos modules e-learning, soyez pragmatique. Voici quelques étapes pour vous accompagner :

  1. Commencez par exemple à lister tout ce qui peut se trouver sur un module : vidéo, illustrations, textes, photos, GIF…
  2. Éliminez ce que vous n’êtes pas en capacité de faire
  3. Séparez l’important du superflu. Selon votre sujet, certains éléments s’avéreront inutiles, donc pas besoin de vous concentrer dessus.

Cette première phase vous aidera à segmenter vos recherches.

Ensuite, si vous ne savez pas trop vers quoi vous diriger, regardez dans une ou plusieurs de ces trois directions :

  1. Analysez des modules e-learning qui vous plaisent. Sans avoir à payer quelconque formation, visualisez rapidement ce que d’autres font. Passez, par exemple, par la plateforme LinkedIn Learning et cliquez sur les aperçus des vidéos proposées. Vous verrez des fonds de présentation et les styles utilisés.
  2. Regardez du côté des sites web. Rien ne vous oblige à copier un modèle de présentation e-learning, un site web ou un blog sont de parfaites sources d’inspiration ! Pensez aux plateformes que vous aimez ou aux portfolios de créatifs, vous trouverez sûrement des éléments qui vous plaisent. Un titre vous attire l’œil ? Pour connaître sa typographie, utilisez MyFonts. Vous flashez sur une couleur ? Profitez d’Image Color Picker qui détecte automatiquement les teintes d’une image.
  3. Raccrochez-vous aux tendances. Si vous voulez un e-learning moderne, rien de mieux que surfer sur les nouveautés. En 2021, les tendances sont aux couleurs expérimentales, au design minimaliste, à l’animation 3D et au très gros texte. Ainsi, vous ne prenez pas de risque et disposez de toute une liste d’idées dans laquelle piocher. Attention toutefois à rester cohérent avec vos apprenants. S’ils ne sont pas friands des couleurs vives ou des typographies manuscrites, inutile de les utiliser.

Oui le choix est vaste, mais il peut se réduire grâce à un travail de priorisation et d’inspiration. Donnez-vous du temps pour orienter vos choix, puis transformez vos aspirations en réalité.

À lire également : comment transformer le contenu pédagogique d’un support de présentation en vidéo ?

Les règles communes

Que vous soyez doté.e ou non d’une charte graphique, quelques éléments sont toutefois à respecter afin de créer cohérence et harmonie dans vos présentations :

  1. Pensez à l’univers. Vous n’afficherez pas les mêmes mises en situation, contextes ou personnages si vous formez des banquiers ou des soignants.
  2. De l’univers visuel de vos apprenants découle une charte spécifique. Par exemple, dans le monde de la santé, le bleu est majoritairement utilisé. Dans la sécurité, on pense à l’orange et dans le monde de l’entreprise, plutôt au gris.
  3. Incorporez de la diversité. Vous le voyez bien avec vos apprenants, ils ne se ressemblent pas tous. Prenez toujours en compte la diversité des acteurs pour créer vos personnages. La représentativité est importante dans un parcours de formation. Elle facilite l’identification, la compréhension et la mémorisation.

Dernière chose : internet regorge de ressources, d’applications et de systèmes pour mettre facilement sur pieds de beaux visuels, profitez-en !

Quels que soient votre point de départ et vos ambitions, n’oubliez jamais une chose : la formation doit être pensée pour vos apprenants, pas pour vous. Faites-vous plaisir bien sûr, mais ne vous éloignez pas trop de l’univers dans lequel baignent vos stagiaires, au risque de les perdre. Maintenant que vous savez tout ça, laissez libre cours à l’artiste qui est en vous et ne bridez pas votre créativité !

Diplômée d’un Master 2 en communication à Sciences Po Grenoble, je travaille essentiellement dans des domaines B2B. Après quelques expériences dans le web, je me suis spécialisée en création, optimisation et pilotage de contenus. J’évolue dans des domaines autour de la formation, des RH et du digital. Je m’intéresse particulièrement aux nouvelles méthodes d’enseignement et à la valeur ajoutée du numérique dans l’apprentissage.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Send this to a friend