Logo Digiformag
, E-learning

Classe virtuelle : pourquoi cette modalité pédagogique favorise l’engagement de vos apprenants ?

Sommaire

— mise à jour de l’article le 28 juin 2021 —

En ces temps de confinement dû à la crise sanitaire, l’e-learning apparaît plus que jamais comme une alternative aux formateurs et aux organismes de formation qui souhaitent poursuivre leur activité et/ou de conserver un lien avec leurs apprenants. Qu’il s’agisse de formation professionnelle ou d’éducation plus classique, l’e-learning a connu un véritable essor. Les élèves de collèges, de lycées, d’écoles et d’universités ont également dû s’adapter et avoir recours aux classes virtuelles dans le but d’assurer une certaine continuité pédagogique.

Parce qu’elle suscite des interactions entre participants et intervenants, la classe virtuelle permet de pallier le manque de motivation et d’engagement des apprenants amenés à suivre des formations à distance. Comment animer une classe virtuelle, quels sont les facteurs de succès à cette fonctionnalité e-learning, comment se déroule ce type de formation à distance : on vous dit tout dans notre article !

Qu’est-ce que la classe virtuelle ?

La classe virtuelle est le fait de rassembler des individus éloignés géographiquement au sein d’une plateforme en ligne qui permet à ces derniers de suivre des formations via un dispositif de visioconférence.

La classe virtuelle intègre également des outils d’échanges et d’interactions entre les apprenants et entre les apprenants et les formateurs. Cet accès à la vidéo permet d’humaniser davantage la formation à distance qui a tendance à susciter moins de motivation chez les participants que les cours en présentiel.

Pourquoi intégrer un outil de classe virtuelle dans un parcours pédagogique ?

La première raison à l’intégration d’une classe virtuelle dans un parcours pédagogique est l’interaction que permet ce format entre formateurs et apprenants et entre apprenants. Les éditeurs de plateformes e-learning intègrent de plus en plus ce type de fonctionnalités dans leurs logiciels. En effet, la classe virtuelle présente l’avantage d’animer les différentes formations.

Nous avons dressé une liste des principaux bénéfices qu’offre cet outil aux formateurs, animateurs et organismes de formation :

Une meilleure flexibilité : les formateurs/animateurs et stagiaires peuvent suivre une formation, quel que soit le lieu. En effet, il leur suffit de posséder une bonne connexion internet pour pouvoir se connecter à distance. De plus, la classe virtuelle peut être plus aisément adaptée aux emplois du temps des apprenants qui peuvent se connecter pendant leurs pauses quotidiennes ou durant leurs trajets ou congés. Enfin, l’accès à la classe virtuelle peut être permanent permettant aux participants de se connecter à tout moment de la journée.

Une diversité des activités proposées : les classes virtuelles sont intégrées au sein d’interfaces e-learning qui regroupent plusieurs types d’activités dont les quiz, cours en mobile learning, ateliers pratiques, fiches e-learning ou encore des sondages. Certaines interfaces e-learning proposent même des fonctionnalités issues des classes plus classiques telles que la possibilité de lever la main, de prendre la parole, de télécharger des documents nécessaires pour la formation, d’accéder à de nombreuses ressources, etc.

Des frais réduits par rapport à une classe en présentiel : la classe virtuelle permet de ne pas débourser les frais liés aux déplacements du formateur ainsi que les frais de locations de salle ou de restauration. De plus, les classes virtuelles sont souvent des fonctionnalités intégrées au sein de logiciels e-learning ce qui permet de limiter les coûts en matière d’outillage. De même, le nombre de participants à une formation donné n’est plus limité par le nombre de places disponibles dans une classe.

Comment préparer une classe virtuelle ?

Il ne suffit pas de disposer d’un bon micro, d’une caméra qui fonctionne et d’une bonne connexion internet pour pouvoir animer une classe virtuelle dans de bonnes conditions (même si évidemment, avoir un matériel de qualité est indispensable). Comme pour toute formation, l’animation d’une classe e-learning ne s’improvise pas et nécessite une bonne préparation en amont et le respect de certaines règles avant, pendant et après la formation.

Quelles actions mener avant le déroulement d’une classe virtuelle ?

  • En amont, préparer son cours en construisant un scénario adapté en fonction des spécificités de l’outil et de votre groupe d’apprenants.
  • Tester les outils : la plateforme e-learning sur laquelle aura lieu le webinaire ainsi que la caméra pour la vidéo ou le micro.
  • Composez un groupe homogène de stagiaires (avec des objectifs de formation similaires et les mêmes objectifs pédagogiques).
  • Limitez le nombre de participants à une classe virtuelle : on estime le nombre de participants idéal compris entre 1 et 10 participants maximum.
  • Préparez bien les documents à télécharger par vos apprenants et intégrez-les sur la plateforme afin qu’ils puissent être rapidement et facilement téléchargés.
  • Faites tester l’outil de classe virtuelle à vos apprenants et demandez-leur également de tester leur micro et leur caméra avant le début de la formation.
  • Faites des annonces régulières à vos apprenants [pour animer ce temps avant le début de formation]. Les plateformes e-learning intègrent souvent des forums de discussions qui vous permettent de publier ce type d’informations.
  • Animez le temps avant le début de formation en créant par exemple des questionnaires de satisfaction préformation ou encore de prévoir la révision de certains points de la formation en intégrant des cours en microlearning ou en créant des échanges sur des forums de discussions ;
  • Assurez-vous que vos apprenants puissent travailler dans de bonnes conditions et dans un environnement serein avec le moins de distractions possible [lorsque cela est possible].

Que faire au démarrage de la classe virtuelle ?

  • Présentez les objectifs de la formation ainsi que le déroulement de la classe virtuelle en annonçant les principales activités à réaliser, les temps nécessaires à y consacrer et les ressources à disposition ;
  • Présentez le programme de formation à vos stagiaires. Il est également préférable que ce document puisse être téléchargeable par vos apprenants ;
  • Informez vos stagiaires des règles à respecter pendant la classe virtuelle afin de leur indiquer par exemple quand et comment prendre la parole ou encore comment utiliser le chat ou forum de discussion et quels éléments peuvent être inclus ;
  • Incitez vos apprenants à se présenter et à présenter leurs parcours en créant un tour de table par exemple ;
  • Assurez une bonne gestion du temps : on estime que la durée d’une classe virtuelle se situe entre 1h et 1h30.

Comment conclure après la classe virtuelle ?

  • Après la classe virtuelle, n’hésitez pas à assurer un suivi des activités réalisées par les apprenants en mettant en œuvre des évaluations à froid. Ces questionnaires vous permettront d’identifier les points bloquants et d’améliorer le contenu de votre classe virtuelle mais aussi de cibler vos points forts ;
  • Donner un accès permanent aux ressources et contenus pédagogiques partagés pendant la classe virtuelle : documents à télécharger, vidéos e-learning, etc. SI tel n’est pas le cas, vous pouvez tout à fait enregistrer votre classe virtuelle [en informant en amont vos stagiaires] et leur donner un lien de téléchargement qu’ils puissent la télécharger et la visionner à leur guise.
  • Intégrer une activité ou un exercice permettant de synthétiser les principales informations ou éléments de votre classe virtuelle.

Comment animer une classe virtuelle ?

Il n’est pas aisé d’animer une classe virtuelle car cet exercice requiert à la fois de mobiliser des compétences pédagogiques, mais également de faire preuve de flexibilité afin de s’adapter à ce type de format. L’enjeu est d’assurer un maximum d’interactions avec les apprenants afin qu’ils demeurent motivés et ne décrochent pas de votre formation.

  • Privilégier un contenu visuel incluant des images ou des vidéos afin de susciter l’intérêt de vos apprenants. N’hésitez pas à varier les formats.
  • Mettez-vous à la place de l’apprenant. Ce dernier doit être au cœur du parcours pédagogique que vous avez créé. Ainsi, vous devez par exemple vous interroger sur ces motivations, ses attentes (en matière de contenus par exemple, mais également d’objectifs à atteindre) et vous renseigner sur ses craintes afin de pouvoir les rassurer en cas de besoins.
  • Préparez-vous et entraînez-vous à plusieurs reprises. En tant que formateur ou animateur d’une classe virtuelle, vous devez préparer votre discours afin qu’il soit adapté à votre audience. N’hésitez pas à vous préparer devant une audience factice ou devant vos proches afin de tester la viabilité de votre discours.
  • Privilégiez les échanges avec les apprenants. Intégrez des temps d’exposé théorique et des temps d’échanges. La classe virtuelle ne doit pas être l’occasion de réaliser un long monologue et d’afficher votre savoir, mais bien d’instaurer une interaction permanente avec vos stagiaires. Pour cela, nous vous recommandons de :
    • Poser régulièrement des questions aux apprenants.
    • Allouez des temps de parole à chacun de vos stagiaires.
    • Félicitez et encouragez vos apprenants.
  • Variez les activités proposées aux apprenants : les plateformes e-learning proposent une panoplie d’activités qu’il est possible d’intégrer dans votre classe virtuelle. Le plus important est de créer une dynamique de groupe et de stimuler vos apprenants. Pour cela, n’hésitez pas à diversifier les formats en mêlant vidéo, visuels [ou infographies] et documents textes à télécharger. Vous pouvez également inclure des sondages, des questionnaires en ligne ou encore des jeux pour y apporter un côté ludique.
  • Intégrez des séquences de travaux individuels et en groupe [par exemple en permettant la résolution de problèmes via un forum de discussion ou en intégrant des outils de mind mapping] et de prévoir dans votre programme de formation des temps dédiés aux exposés de vos apprenants.
  • Ne coupez pas la parole à vos apprenants : la bienveillance et la politesse sont indispensables pour animer des classes virtuelles. Vos apprenants doivent avoir le sentiment de pouvoir communiquer librement et partager leur point de vue.

Si elle est savamment intégrée au sein d’un parcours e-learning et si elle donne lieu à de véritables interactions et échanges entre apprenants, la classe virtuelle est un levier puissant et efficace d’acquisition des compétences et de partage des connaissances. Comme disait Winston Churchill « Un pessimiste voit la difficulté dans chaque opportunité, un optimiste voit l’opportunité dans chaque difficulté ». Créer un parcours de formation e-learning et animer une classe virtuelle constituent des défis à relever pour tous les organismes de formations, intervenants et formateurs indépendants. Mais, en s’entraînant et en se formant aux techniques d’animation de classes virtuelles, il sera possible de proposer un nouveau format à ses apprenants qui allient les avantages d’une formation en présentiel et les bénéfices des parcours e-learning.

Participer à notre prochain webinaire

Webinaire sur OF Connec

Abonnez-vous à notre format papier

Digiformag Magazine - Edition 7 - Mars 2024

Formalerte : outil automatisé de veille pour la formation professionnelle

Newsletter

Participez à notre enquête sur la veille professionnelle des OF

Enquête Comment s’informent les organismes de formation - Digiformag

Je participe à l’enquête !

Les plus lus

REPLAY Webinaire et résumé complet – Comment la V9 va-t-elle impacter les OF sur la sous-traitance ?

Réforme de la formation : ce qui va changer d’ici 2022

OF > Comment rendre vos formations éligibles au CPF ?

Créer sa première formation professionnelle

Créer son organisme de formation professionnelle

titre certifié au RNCP

Qu’est-ce qu’un titre certifié et comment l’enregistrer au RNCP ?

résumé des 7 critères Qualiopi

Les 7 critères de Qualiopi : ce qu’il faut savoir

© 2024 Digiformag – Le magazine / blog de la formation pour organismes et formateurs par Digiforma – Tous droits réservés | Mentions légales | Contact

×