Logo Digiformag
, Actualité de la formation, IA

Learning Technologies 2024 : l’IA au cœur de toutes les conversations !

Sommaire

L’équipe éditoriale Digiformag s’est rendue au salon Learning Technologies qui a eu lieu ce mercredi 24 et jeudi 25 janvier à Paris. Cette édition a réuni 250 intervenants acteurs de la formation, experts du digital learning et 9 000 participants, avec l’animation d’une centaine de conférences et d’ateliers.

Une édition portée sur le thème de la formation augmentée fortement teinté par l’intelligence artificielle qui a été au cœur des échanges pendant ces deux jours. L’enjeu principal : transformer les ressources et les méthodes de formation, individualiser l’apprentissage en relevant les défis de l’expérience apprenant et in fine, améliorer l’engagement de ses apprenants et collaborateurs.

Quels sont les usages du digital dans le secteur ?

Des grandes tendances ont-elles été dégagées ? Quel fil rouge s’est dessiné autour de ces discussions sur une potentielle fin du e-learning et des modalités telles que nous les connaissons actuellement ? 

Aujourd’hui, nous pouvons observer la multitude des modalités pédagogiques, des contenus, des outils et des méthodes dont les professionnels de la formation usent pour optimiser leur formation et l’engagement auprès de leurs apprenants grâce au digital.

L’ISTF a mené son enquête annuelle et a publié son baromètre sur les chiffres 2024 du digital learning.

Premier constat : le regain du présentiel

Parmi les 400 professionnels de la formation qui ont répondu, sur 10 parcours de formation, 4 sont 100 % en présentiel, 4 autres en blended learning et 2 se déroulent 100 % à distance. 

Suite à la crise du covid, la tendance allait clairement vers les parcours de formation à distance mais en comparaison avec cette année, elle s’inverse. Le présentiel devient à nouveau le dispositif pédagogique majoritaire avec le blended learning qui arrive presque à égalité.

Concernant le blended learning, 55 % des répondants  souhaitent faire évoluer leur offre de formation vers davantage de multimodal. Si les professionnels de la formation tendent vers plus de digital en 2024, c’est principalement pour améliorer l’efficacité pédagogique des formations (48 %), pour répondre à la demande des clients (19 %) et des apprenants (18 %) et pour réduire les coûts de formation (9 %).

En ce qui concerne les modalités les plus utilisées en formation, le vidéo learning arrive en tête des sondages avec 58 % des voix et challenge l’e-learning que l’on connaît depuis quelques années avec plus de 70 % d’usage en 2024. 

Le regain du présentiel qui reprend un niveau inégalé depuis 2019.” Les apprenants jugent également le présentiel comme la modalité la plus efficace.

Parmi la majorité des dispositifs (présentiel, classe virtuelle, e-learning), les serious game, la réalité virtuelle et le social learning se retrouvent plus en retrait. 

Avec de tels résultats concernant les tendances des dispositifs de formation, la question de l’évolution de l’e-learning se pose : les acteurs de la formation ont encore une marge de progression dans l’élaboration de leurs parcours de formation e-learning. 

La personnalisation des parcours grâce à l’IA 

La nécessité de se rapprocher du terrain et de personnaliser l’expérience apprenant, alliés à la formation professionnelle deviennent des éléments essentiels pour répondre aux enjeux du développement des compétences. 

Il est maintenant question de micro adaptive learning qui permet de personnaliser la formation en temps réel. 

Ce changement n’est pas une fin en soi, car les catalogues de formation généralistes et les contenus conçus par des IA génératives ne pourront pas satisfaire les besoins des apprenants. En revanche, cette innovation pédagogique offre la possibilité d’adapter les formations automatiquement et en temps réel en fonction de l’expertise et pour chaque apprenant.

Les tendances qui se profilent vues par les acteurs de la formation

Le Learning Technologies 2024 tournait principalement autour des modalités dans leur ensemble, allant au-delà de l’e-learning plus traditionnel. L’introduction d’autres dispositifs, d’outils et de méthodes afin de voir plus précis pour les apprenants et plus innovants en termes de pédagogie, a été insufflée tout au long de ces deux jours.

L’IA a notamment été un point phare, ayant été présentée comme une excellente assistante pédagogique sous contrôle, facilitant la conception des parcours de formation et rendant plus efficace, immersif et sur-mesure les modules pour les apprenants. Chaque acteur se recentre sur ses préoccupations, les experts produisent leurs contenus personnalisés et innovants et les formés suivent un apprentissage adapté, sur-mesure avec une dimension collaborative essentielle facilitant un parcours entre pairs.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Participer à notre prochain webinaire

webinaire tout savoir sur les financements de la formation

Formalerte : outil automatisé de veille pour la formation professionnelle

Newsletter

Participez à notre enquête sur la veille professionnelle des OF

Enquête Comment s’informent les organismes de formation - Digiformag

Je participe à l’enquête !

Les plus lus

REPLAY Webinaire et résumé complet – Comment la V9 va-t-elle impacter les OF sur la sous-traitance ?

Réforme de la formation : ce qui va changer d’ici 2022

OF > Comment rendre vos formations éligibles au CPF ?

Créer sa première formation professionnelle

Créer son organisme de formation professionnelle

titre certifié au RNCP

Qu’est-ce qu’un titre certifié et comment l’enregistrer au RNCP ?

résumé des 7 critères Qualiopi

Les 7 critères de Qualiopi : ce qu’il faut savoir

© 2024 Digiformag – Le magazine / blog de la formation pour organismes et formateurs par Digiforma – Tous droits réservés | Mentions légales | Contact

×