E-learning

Tout savoir sur le elearning

Après les cours par correspondance et le digital learning, l’expérience de l’apprentissage en ligne est aujourd’hui à son apogée avec l’elearning. En effet, la réduction des coûts couplée à la démocratisation des contenus lui permettent de toucher les entreprises.
Mais, comment explique-t-on que le elearning soit si attrayant ? Comment se définit précisément un
parcours pédagogique en elearning ?
Retour sur l’histoire, les avantages, les différentes formes d’elearning et la préparation nécessaire à sa mise en œuvre.

L’histoire du elearning en quelques dates

Si le elearning existe depuis les prémices d’Internet, il a beaucoup évolué ces 20 dernières années ! C’est en 1994 qu’une université, CALCampus, propose pour la première fois des cours en ligne. Pourtant, le terme n’a été inventé qu’en 1999 par Elliott Masie, expert américain en nouvelles technologies éducatives.

En l’an 2000, l’elearning connaît une véritable révolution numérique avec le lancement d’OLAT, le tout premier logiciel d’apprentissage en open source. Dans le même temps sort la première version de SCORM, une norme offrant aux utilisateurs la possibilité d’empaqueter du contenu afin de le distribuer dans d’autres systèmes de gestion.

Sans compter les appareils mobiles qui se répandent sous la forme de smartphones et de tablettes pour répondre à de nouvelles utilisations : regarder des vidéos, lire un livre, jouer à des jeux… De ce fait, les opérateurs mobiles tâchent d’améliorer constamment la connectivité, course qui perdure encore aujourd’hui !

En 2006, deux grandes révolutions impactent le elearning :

  • Les MOOC (Massive Online Open Courses), qui mettent des contenus à disposition du plus grand nombre.
  • YouTube qui révolutionne notre manière de consommer les informations.

Aujourd’hui, la pratique du elearning a bien évolué en privilégiant les formats vidéos et les interactions entre formateurs et apprenants. Il s’enregistre dans une démarche plus large de numérisation de la formation.

À lire aussi >> Comment ont-ils continué à former pendant le confinement ? Des organismes de formation témoignent !

Les avantages du elearning pour une entreprise

Le elearning séduit de plus en plus ! Notamment les entreprises souhaitant gérer le développement des qualifications et des compétences de leurs collaborateurs. Les avantages du elearning sont multiples :

  • Des modalités d’apprentissages variées : l’élève apprend à son rythme, quand il veut, où il le souhaite et de manière individualisée.
  • Le partage et l’échange de contenu facile à moindre coût : nul besoin de prévoir un budget important pour organiser des formations. Vous pouvez facilement développer un cours à distance et le partager avec vos collaborateurs.
  • Une couverture élargie : la formation à distance va bien au-delà des frontières. Il est possible de former simultanément des centaines de salariés dispatchés sur plusieurs sites à travers le monde !
  • Un suivi facile de la progression : les formateurs n’ont pas à examiner minutieusement l’avancée de chaque apprenant. La majorité des systèmes de gestion de l’apprentissage possèdent des outils d’analyse qui affichent les progrès sous forme de graphiques et rapports.

Les différents types de contenu elearning

Plus la formation sera pertinente, captivante et interactive, plus son efficacité s’en verra augmentée ! L’efficacité d’un cours elearning dépend de son contenu, alors voici les principaux types :

  • Les webinaires, ou conférences en ligne, consiste à diffuser de l’information auprès de milliers d’employés simultanément et d’obtenir des réponses en temps réel.
  • Les cours vidéos rendent l’apprentissage à distance visuellement attrayant. Ce format plaît particulièrement et peut être utilisé pour tous les cas de figure.
  • Les ebooks et articles constituent une base de connaissances accessible aux salariés au cours de leur formation.
  • Les simulations VR, bien que relativement coûteuses, offrent aux utilisateurs une expérience virtuelle immersive inédite ! Celle-ci permet de faire des essais et de commettre des erreurs sans conséquence.
  • Les podcasts, très pratiques, se doivent d’être convaincants afin que l’auditeur ne décroche pas.
  • Les quiz en ligne servent à tester et s’assurer des connaissances intégrées par les apprenants.

À lire aussi >> Comment mieux comprendre ses apprenants en elearning ?

Comment créer une formation elearning efficace ?

Conception et travail d’équipe sont les maîtres-mots d’une formation elearning réussie ! Notez qu’elle peut nécessiter une semaine à une année de préparation selon l’ampleur du projet. Voici 5 étapes incontournables à votre feuille de route elearning.

Définir les objectifs de l’elearning

Le but d’une formation consiste à partager des informations et un savoir-faire à autrui afin qu’il l’assimile et puisse s’en servir rapidement. Quant à l’objectif pédagogique, il sert de raison d’être et de repère pour la formation. Celui-ci est déterminé en amont avec le commanditaire. Plus l’enjeu est important, plus la stratégie elearning mise en place sera complexe.

Préparer le plan et le contenu elearning

La deuxième étape est de rédiger un plan sous forme d’étapes et d’allouer un budget pour chacune d’elles. Choisissez également la plateforme LMS (logiciel de gestion de la formation) la plus adaptée à vos besoins et vos attentes. Créez ensuite une équipe dédiée, constituée d’administrateurs et de formateurs pour gérer le système. 

À titre d’exemple, si vous souhaitez former une nouvelle équipe commerciale, vous pouvez vous contenter de cours délivrant des compétences générales axées sur les produits ou services. Au contraire, si vous travaillez sur le développement des qualifications globales de plusieurs équipes, il sera nécessaire de préparer des programmes de formation individuels à chacune ! 

Choisir des outils pour l’elearning

Vient enfin la recherche d’outils pédagogiques. Sélectionner à l’avance les outils appropriés en fonction des contenus que vous préparez et de votre budget, est une excellente manière d’orienter vos recherches. Parmi ces outils, on retrouve dans une liste non exhaustive :

  • Articulate 360, qui s’appuie sur un ensemble d’outils de création elearning pour profiter de contenus de formation interactifs.
  • ISpring, un outil auteur permettant de créer en toute simplicité des modules de formation elearning.
  • Genially, qui offre des visuels interactifs en y incluant le contenu média de son choix.

Réaliser une formation test

Lorsque le système est fin prêt, c’est le moment d’inviter quelques collaborateurs pour une session pilote. Il s’agit ici de surveiller la bonne conduite des opérations et de collecter les retours des équipes, afin de pouvoir optimiser le programme de formation avant son lancement final. 

Une fois mis au point, n’oubliez pas d’informer en amont les employés concernés et/ou potentiellement intéressés par cette nouvelle solution de formation en ligne. Sachez que l’envoi d’un publipostage augmente le taux de conversion de 10 %.

Mesurer l’efficacité des modules elearning

Afin d’évaluer les compétences acquises au cours de la formation à distance, rien de tel que le traditionnel quiz de fin de module. Afin de mesurer la satisfaction des apprenants, vous pouvez créer un questionnaire à l’aide d’un outil d’enquête gratuit trouvable sur Internet. Pensez par ailleurs à rendre les réponses anonymes afin d’inciter les apprenants à faire des retours honnêtes, sans langue de bois !

Pour aller plus loin >> Communiquer avec les apprenants avant et après la formation

Journaliste de formation, j’ai travaillé pour différents médias en France et en Asie. Je mets également mes compétences rédactionnelles au profit de marques afin de les accompagner dans leur stratégie de contenu. Aujourd’hui, j’écris sur les tendances sociétales au sens large, et notamment celles concernant l’évolution du monde du travail.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Send this to a friend