Logo Digiformag
, E-learning

Formation synchrone VS asynchrone : le match de l’e-learning

Sommaire

Contrairement à la formation en présentiel, l’e-learning offre une formidable opportunité : animer ses modules en temps réel ou en décalé. Autrement dit, grâce à internet, les formateurs peuvent, selon leur bon vouloir, assurer leurs formations en face à face avec les apprenants ou préparer des modules en avance. Les fonctionnements synchrones et asynchrones sont fondamentalement opposés, mais ils remplissent le même but : permettre l’échange de connaissances entre un formateur et un apprenant.

La préparation de ces formations demande du temps pour créer les supports, de la créativité pour rendre sa formation dynamique et pertinente, ainsi que la préparation de son propre pitch. Mais heureusement pour lui, l’e-learning lui permet de préparer et créer sa formation en déplacement, même à l’étranger sur un fuseau horaire décalé.

Deux modalités face à face

Revenons sur les modèles de formation e-learning, notamment sur cette maîtrise de la temporalité.

D’un côté, l’apprentissage synchrone, ou l’esprit d’équipe.

Cette méthode se déroule en temps réel : le formateur et les apprenants sont simultanément connectés en visioconférence, au téléphone ou via un chat. Ils interagissent alors en direct le temps de la session.

De l’autre, l’apprentissage asynchrone, ou les performances individuelles.

L’apprenant accède à toutes les ressources mises à disposition par le formateur. L’apprenant est libre de se former quand il veut, où il veut et à la vitesse à laquelle il veut (dans les limites imposées).

À domicile ou à l’extérieur

Le principal avantage de l’e-learning est la flexibilité du lieu de travail, que ce soit pour les formateurs comme pour les apprenants. Un prérequis essentiel s’applique cependant au synchrone comme à l’asynchrone : une bonne connexion internet.

Puisqu’une formation est toujours soutenue par un visuel (la caméra du formateur, son support de présentation ou une vidéo par exemple), il est nécessaire de penser au fond et à l’environnement. Exit les ambiances bruyantes ou le linge qui sèche en fond de champ, vous avez besoin d’un endroit neutre et loin des nuisances.

Lorsque vous incluez des supports vidéo, l’expérience n’en sera que plus agréable s’ils sont de bonne qualité et agréables à regarder.

À lire également : comment passer la qualité vidéo au niveau supérieur ?

Dans le cadre d’une formation synchrone, l’environnement peut d’autant plus impacter votre session. À vous la chasse aux bruits parasites !

Autre point à garder en tête : les aléas du direct peuvent s’avérer être dérangeants en plein milieu d’une formation… Anticipez au maximum les nuisances ou prévenez vos apprenants si la session risque d’être perturbée.

Dans ce cadre, nous ne pouvons que vous conseiller de rester à domicile afin de profiter de votre connexion et du calme ambiant.

Lorsque vous délivrez une formation asynchrone (sur son ensemble ou parmi certains modules), vos apprenants peuvent suivre la formation d’où ils le souhaitent. Avec des écouteurs, il devient possible de suivre une formation à la plage ou dans le train !

Personne ne reste sur la touche

Se former c’est bien. Se former de manière aboutie, c’est mieux. Une fois encore, les deux méthodes ont leurs avantages pour y parvenir.

La formation synchrone assure un suivi assez direct des apprenants, à l’image d’une formation dispensée en présentiel. Le formateur peut répondre en temps réel aux questions. Il peut également faire interagir les apprenants pour les questionner sur leur compréhension ou pour générer une réflexion de groupe. L’e-learning en direct est également empreint de rigueur : les horaires sont fixes.

Non sans besoin de rigueur, la formation asynchrone laisse plus de flexibilité. Elle s’accorde aux divers rythmes des apprenants, se plie à leurs contraintes et s’accommode d’une coupure soudaine.

L’e-learning permet d’apprendre d’où on veut. Si vous donnez accès à une bibliothèque de contenu, les apprenants revisionnent leur formation en téléchargeant les vidéos et les documents essentiels. C’est un moyen idéal pour comprendre en profondeur certaines notions ou réviser des concepts oubliés.

Tout droit vers le haut niveau

Malgré l’implication des formateurs, certains apprenants peuvent subir des baisses de motivation. En effet, se former à distance peut être compliqué pour certains :

  • manquer d’un esprit d’équipe ;
  • baisser de rythme ;
  • sauter des entraînements…

Les raisons peuvent être nombreuses.

Préparer correctement sa formation, c’est aussi donner envie aux apprenants d’aller jusqu’au bout et cela passe par plusieurs points :

  • une pédagogie adaptée ;
  • des supports travaillés ;
  • des vidéos de qualité ;
  • un suivi personnalisé ;
  • une disponibilité maximisée.

À lire également : focus sur l’e-tutorat

Vers une alliance des formations ?

De plus en plus répandues, les formations qui mélangent du synchrone et de l’asynchrone semblent combiner tous les avantages.

Des points réguliers en direct permettent d’assurer un suivi des apprenants, d’éclairer certaines zones d’ombres, de favoriser l’esprit de groupe…

Entre ces sessions, les apprenants peuvent avancer à leur rythme et travailler en toute liberté.

Pour le formateur, la préparation et la mise en place sont différentes. À chacune ses atouts, tout dépend de vos objectifs et de vos préférences !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Participer à notre prochain webinaire

Mieux animer ses classes virtuelles

Abonnez-vous à notre format papier

Digiformag Magazine - Edition 7 - Mars 2024

Formalerte : outil automatisé de veille pour la formation professionnelle

Newsletter

Participez à notre enquête sur la veille professionnelle des OF

Enquête Comment s’informent les organismes de formation - Digiformag

Je participe à l’enquête !

Les plus lus

Webinaire – Comment la V9 va impacter les OF sur la sous-traitance ?

Réforme de la formation : ce qui va changer d’ici 2022

OF > Comment rendre vos formations éligibles au CPF ?

Créer sa première formation professionnelle

Créer son organisme de formation professionnelle

titre certifié au RNCP

Qu’est-ce qu’un titre certifié et comment l’enregistrer au RNCP ?

résumé des 7 critères Qualiopi

Les 7 critères de Qualiopi : ce qu’il faut savoir

© 2024 Digiformag – Le magazine / blog de la formation pour organismes et formateurs par Digiforma – Tous droits réservés | Mentions légales | Contact

×