Tutos

[Vlog] Comment améliorer le partage d’écran de vos classes virtuelles ?

Désormais incontournable dans le monde de la formation, les classes virtuelles demandent aux formateurs de s’approprier un nouveau format qui peut vite devenir déroutant sans apprentissage préliminaire de l’outil. Parmi les outils indispensables d’une visioconférence que tout formateur est mené à utiliser à maitriser dans le cadre d’une formation, le partage d’écran demeure un aspect non-négligeable à parfaire afin de vous assurer d’une fluidité d’apprentissage optimale chez vos apprenants. La semaine dernière, je vous expliquais comment optimiser un aspect non négligeable d’une classe virtuelle de qualité : la lumière. Si vous l’avez manqué, cliquez sur ce lien.

Découvrons donc ensemble la dernière étape pour devenir un véritable expert de l’optimisation d’une classe virtuelle : le partage d’écran.

Désormais devenu un outil incontournable pour partager du contenu lors de l’animation d’un webinaire, le partage d’écran peut rapidement perdre les participants si l’intervenant n’applique pas certaines bonnes pratiques.

Une première astuce visant à fluidifier la transition entre le contenu partagé et l’échange avec vos stagiaires est la simple utilisation d’un deuxième écran. Brancher un second moniteur vous permettra ainsi de vous concentrer sur la page en cours de partage tout en pouvant facilement lire de manière simultanée les messages de vos participants ou leurs miniatures vidéos lorsqu’ils interagissent oralement sur le deuxième écran. Notez qu’un simple écran de télévision LCD délaissé dans votre grenier pourra tout à fait substituer un moniteur neuf du moment que celui-ci dispose a minima d’un port HDMI.

Néanmoins, un partage optimal se fonde avant toute chose sur certaines adaptations d’affichage qui assureront une bonne lisibilité et ainsi une écoute active de votre auditoire. Je vous propose de découvrir dans la vidéo d’aujourd’hui ces conseils d’affichage ainsi qu’une série d’astuces annexes qui vous donneront les clés pour assurer un partage d’écran irréprochable.

Voici donc les informations importantes à retenir de cette vidéo :

  • L’affichage : afin de s’assurer d’une lisibilité parfaite pour vos stagiaires, quelques ajustements agiles peuvent être envisagés en amont de votre visioconférence. Parmi ces modifications d’affichage, n’oubliez pas d’étendre vos fenêtres en plein écran ou faire disparaitre votre barre de favoris afin de maximiser le champ visible de la fenêtre partagée. En parallèle, n’hésitez pas à zoomer à l’endroit où vous vous apprêtez à cliquer par exemple en pinçant le pad de votre ordinateur portable ou encore à agrandir la taille de votre curseur dans vos paramètres pour ne pas perdre vos stagiaires.
  • Les notifications : n’oubliez pas de désactiver les notifications de votre ordinateur ainsi que de votre navigateur afin d’éviter tout message intempestif qui pourrait venir gêner la concentration de vos stagiaires ou exposer des informations personnelles.
  • Le double-écran : si je dois vous recommander un conseil à retenir parmi la liste énoncée dans cette vidéo, l’utilisation d’un deuxième écran remporte de loin le trophée ! En effet, grâce à l’utilisation d’un moniteur secondaire, vous serez ainsi en capacité de garder votre fenêtre de visioconférence avec la vignette de vos stagiaires et leurs commentaires sur un écran tout en partageant votre contenu sur l’autre.
  • Les petits tips : en premier lieu, autorisez vous une dizaine de minutes afin de tester en amont avec un collègue votre classe virtuelle et le partage de votre écran. Cela pourra vous éviter bien des tracas en direct ! En plus de cette vérification, demandez également à vos stagiaires dès le lancement de votre partage d’écran si tout le monde visualise bien votre contenu, et surtout, n’oubliez pas de terminer votre partage avant la fin de votre classe virtuelle afin de vous assurer de ne pas continuer à partager des informations privées par inadvertance.

Si vous avez manqué notre dernier article sur l’optimisation de la qualité vidéo, rendez-vous sur ce lien. Enfin, ne manquez pas notre dernier élément clés pour compléter toutes les étapes d’une classe virtuelle qualitative avec cet article sur l’optimisation du son. Bonne découverte !

Après plusieurs années en tant que globe-trotter me menant aux quatre coins du monde, mon envie de communiquer et capturer les expériences m’ont naturellement orienté vers les métiers de la communication avec un attrait particulier pour les technologies. Désormais membre de l’aventure Digiforma, j’allie technologie et communication au quotidien en accompagnant les organismes de formations dans leur transition numérique.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Send this to a friend